Nos Produits - Nos débouchés - Non-Alimentaires - La chimie du végétal
L'amidon et la chimie du végétal

L'agriculture a de tout temps fourni produits, matériaux et énergie aux civilisations préindustrielles. Le "végétal" permet, en effet, de fabriquer pratiquement tous les produits issus du pétrole. C'est qu'ils ont la même origine, le carbone. Le "végétal" et, en particulier, l'amidon ont des atouts majeurs. Ils sont renouvelables et neutres vis-à-vis de l'effet de serre. En outre, les produits issus du monde végétal ne sont ni toxiques ni polluants. Enfin, la richesse moléculaire des végétaux (on parle du "cracking de l'amidon" ou de "chimie du végétal") est plus vaste que celle des ressources fossiles.


Au sein de la grande famille des produits « bio-sourcés », c'est-à-dire issus du végétal, les bio-plastiques occupent une place à part. Ils sont aujourd’hui entrés dans notre quotidien et sont en particulier présents dans l’emballage, même si leur développement dans les secteurs de l’agriculture et de l’automobile évolue à grands pas. Leur contribution à la gestion des déchets ménagers et déchets verts n’a pas échappé aux acteurs du Grenelle de l’Environnement. C’est dans ce cadre que le Club Bio-plastiques, Elipso et Plastics Europe ont signé en novembre 2009, une convention visant à développer l’utilisation des sacs poubelle biodégradables, avec la Fédération du Commerce et de la Distribution, l’Association des Maires de France et le Ministère de l’Ecologie.

 

 
    images background