space

Les trois acteurs doivent désormais trouver un compromis pour donner un nouveau cadre à cette politique européenne historique, qui représente encore 45 % du budget communautaire (un peu plus de 50 milliards d’euros par an). L’objectif est d’arriver à un accord d’ici la fin de la présidence irlandaise de l’UE, le 30 juin, afin de laisser du temps aux Etats pour intégrer la réforme. Elle doit être progressivement appliquée à partir de 2014, année de transition.

La mise à jour des systèmes informatiques nécessitera d’attendre 2015 pour appliquer les nouveaux critères pour les aides directes (subventions) par exemple. 




 
    images background

    Ce site utilise des cookies, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt. Si vous changez de page sur ce site, le responsable du site pourra recueillir des statistiques de visites anonymes pour améliorer la navigation. En savoir plus.